Bannière entête

Présentation

Le skijoering se pratique sur skis ou sur rollers

 

 

 


Historique de la discipline :

 

Le terme Ski-joering ou Ski-jöring est à l'origine scandinave et signifie ski-tracté. Au départ, cette activité était pratiquée par des paysans qui associaient une nécessité de travail, de déplacement ou de loisirs avec le cheval et le ski.

 

Initialement moyen de transport, le Ski-joering va évoluer vers le plaisir et la compétition. Ce sont les Suisses qui ont, entre autres, développé dès le début du XX ° siècle cette discipline dans un but touristique et de compétition dont les plus fameuses demeurent les courses de Saint-Moritz.

 
 

En France, l'évolution après guerre a fait petit à petit disparaître l'usage du cheval durant l'hiver et ce n'est que depuis une dizaine d'années que localement l'on a vu réapparaître des disciplines équestres hivernales oubliées.

 
 
 

 

L'Association skijoering 2000 :

Le siège est au VAL D'ALLOS, son but est de développer la pratique du skijoering et du rollerjoering.

 

-En organisant des compétitions, "Le trophée de skijoering du Val d'Allos".

-En réalisant des séances  de découverte et d'initiation à la discipline auprés d'un large public. 

-En proposant des démonstrations de skijoering ou de rollerjoering lors de manifestations diverses.

-En intervenant sur des séquences de formations techniques ou  professionnelles.

-En rédigeant des écrits,  comme le manuel de skijoering équestre  et de rollerjoering, paru aux éditions "LAVAUZELLE", ou encore un référentiel pour les formations de moniteurs d'équitation (BPJEPS A-E).

-Par l'invention du palonnier à déclenchement automatique qui équipe le harnais en traits souples.

 
 

Démonstration de rollerjoering

 
 

La compétition

 

Photo : Le Journal de Québec, Sylvain TREPANIER

 
 

Séance de découverte / initiation

 
 
 

Powered byE2I sports